Contacts
Un appel ? +33 1 85 09 74 06
M

Voyager comme avant sera-t-il encore possible?

Voyager comme avant est-il toujours possible à l’ère du Covid ? Les professionnels redoutent un été plus que chaotique dans les aéroports compte tenu des contrôles sanitaires.

Et pour cause, le temps passé par les voyageurs dans les aéroports (enregistrement, sécurité, contrôle aux frontières, douane et récupération des bagages) a doublé entre 2019 et 2021, passant d’1h30 à 3h00 en moyenne. La faute à la crise sanitaire et aux multiples contrôles mis en place pour éviter la propagation du Covid-19, notamment pour voyager à l’étranger.

Or, “les volumes de voyageurs ne représentent qu’environ 30 % de ceux d’avant le Covid-19”, selon l’Association internationale du transport aérien (Iata). Si la fréquentation revient à 75% des niveaux de 2019, avec le même processus, le temps de passage total pourrait atteindre 5 heures, voire 8 heures à 100% dans les prochaines années. 

voyager comme avant - aéroport

Voyager comme avant avec un trafic aérien moindre cet été ?

Pas de panique pour autant. Selon les derniers chiffres mis à jour, le trafic aérien devrait reprendre entre 46% et 69% cet été. Sans oublier que le pass sanitaire européen doit faciliter les déplacements sur le vieux continent. Reste que les règles de contrôle ne sont pas les mêmes selon les points de départ et d’arrivée. 

Voyager dans un monde post-covid, via une agence de voyage ou n’importe quel autre moyen, pourrait donc rimer avec prendre son mal en patience (tout en anticipant le prix des billets d’avion selon le montant des tests PCR). De là à décourager les touristes en mal d’évasion depuis des mois ? Rien n’est moins sûr.