Contacts
Un appel ? +33 1 85 09 74 06
M

Vaccination et vacances : le casse-tête de l’été ?

Alors que la campagne de vaccination s’accélère, avec l’ouverture aux personnes de plus de 50 ans cette semaine (sans conditions), le ministère de la Santé a tenu à rappeler certains principes, en prévision des vacances d’été.

Vaccination : une histoire d’adaptation

Le vaccin à la plage ? Très peu pour le gouvernement.  Le  message est clair : “Il faut adapter son planning de vacances” à celui de sa vaccination. « La règle, c’est que la deuxième dose a lieu dans le centre où on a fait sa première dose ». « Prendre sa deuxième dose dans un autre endroit où on va aller passer ses vacances (…) doit être l’exception ». Seul un « impératif » pourrait le justifier. Au risque d’entraîner une « désorganisation ». 

Pour rappel,  la deuxième dose de vaccin est prévue dans un délai de six semaines pour les vaccins Pfizer Biontech et Moderna, et 12 semaines pour le vaccin AstraZeneca. Pas question donc de se faire vacciner entre deux séances de bronzage au soleil, dans les établissements de santé ou un centre de vaccination de son lieu de villégiature. 

Vaccination - seringue vaccin Covid

Adoption du pass sanitaire 

Étant donné que l’Assemblée nationale a voté le pass sanitaire dans la nuit du 11 au 12 mai, après moult couacs, la vaccination reste un sésame pour espérer passer un été “normal”. Mais concilier ses vacances à sa vaccination contre la covid pourrait bien être plus complexe que prévu. La course aux créneaux disponibles  auprès des professionnels de santé est donc lancée ! 

Pour l’heure, plus de 18 millions de Français sont vaccinés contre le covid-19.