Marketing hôtelier et SEO / Mais que veulent dire « Do follow » et « do not follow » ?

Très souvent, en tant qu’hôtelier ou gérant d’un groupe d’hôtel, vous vous inquiétez de ce qui peut permettre à la marque ou au nom de l’hôtel « d’être premier sur Google ». Outre les campagnes de publicités adwords qui feraient monter le nom de votre hôtel dans les résultats de recherche Google, vous vous inquiétez de ce qui, dans les actions de votre community manager ou de votre chargé de contenu web, dope votre référencement. Savoir ce que veut dire do follow ou do not follow devient alors capital. Altelis, votre agence de communication dédiée à l’hôtellerie vous conseille. Vous le savez, le contenu est roi sur Google et sur les autres moteurs de recherche, c’est la raison pour laquelle vous avez choisi de faire appel à un professionnel du contenu qui alimente votre blog et à un community manager qui alimente vos réseaux sociaux. Mais comme tous les rois, le contenu doit avoir une cour remplie de courtisans qui regardent le roi et donne des indications sur la manière dont on doit comprendre chaque geste de sa gracieuse majesté. C’est la raison pour laquelle, Google est toujours friand de ces nombreuses indications et qui changent selon les dernières évolutions des algorithmes de la firme de Mountain View. Les liens « do follow » et « no follow » en font partie depuis longtemps et s’adressent aux moteurs de recherche. Comme leurs noms le signifient, ils indiquent s’il faut que le moteur de recherche « suive » ou non le lien hypertexte présent sur le site Internet (« ne pas suivre »). Cette indication se cache dans le code source de la page web en question et prend la forme d’une « balise » qui est invisible pour le lecteur mais bien présente pour le moteur de recherche. Ce que cela implique pour votre marketing hôtelier : Plus vous aurez de liens d’autres sites, blogs extérieurs à vous-même qui pointeront sur votre contenu, plus votre référencement naturel sera boosté. A ce titre, vous pouvez chercher à construire des stratégies de netlinking (échanges de liens, d’articles sur le web). Seconde observation : plus votre contenu sera stratégiquement rédigé et construit hiérarchiquement et sémantiquement (maillage), plus vos liens internes entre vos pages, sites,blogs seront intéressants pour doper votre référencement. Troisième et dernier point : si les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Linkedin sont très intéressants pour développer audience et trafic vers votre site, il faut savoir que leurs liens sont en nofollow pour la plupart. Le référencement naturel issu des réseaux sociaux se limite donc au contenu. Seules exceptions (très) notables : Google + et Pinterest… Contactez-nous dès maintenant pour mettre en place les stratégies de communication web pour hôtels – netlinking,contenu, référencement
Voir la Carte Haut
 Previous  All works Next