La Ville de Paris renforce les obligations des meublés de tourisme

Les amendes pleuvent sur les propriétaires parisiens qui louent leurs appartements meublés sans respecter la loi : 516.000 euros en 2014 ! En effet, pour pouvoir louer son appartement meublé pour des courtes périodes, il est nécessaire d’obtenir une autorisation. Or, ce sont près de 20.000 appartements qui sont exploités ainsi sur Paris et ils sont très loin de tous avoir le sézame. Ajoutons, que les contraintes se renforcent encore à compter du 1er Janvier 2015. Le succès de AirBnB et autre France Lodge irrite les hôteliers professionnels. Soumis à de fortes contraintes d’exploitation, ils voient d’un très mauvais oeil cette concurrence. Aux Etats-Unis pays de naissance d’AirBnB, des villes comme New-York, San Francisco ont tout simplement interdit ce type de locations de moins de 30 jours.
Voir la Carte Haut
 Previous  All works Next