Contacts
Un appel ? +33 1 85 09 74 06
M

Impact du Covid-19 sur l’hôtellerie : des inégalités géographiques

On savait que l’impact du Covid-19 sur l’hôtellerie était différent en fonction de la géographie. La preuve par les chiffres.

Selon le comité régional du tourisme d’Île-de-France (CRT), Paris et sa région ont accueilli seulement 17,5 millions de visiteurs l’an dernier. Soit une baisse de 65,4 % par rapport à 2019 et un manque à gagner de 15,5 milliards d’euros. Le nombre de nuitées a reculé de 68 %. La faute à la chute de la fréquentation des touristes étrangers (-78%) et la baisse de la clientèle française (-56%).

impact-covid-sur-hotellerie-Paris-Tour-Eiffel

Les premiers chiffres de 2021 ne laissent pas entrevoir de reprise (-77,5 % de nuitées en janvier et -74,5 % en février). Sans une accélération de la campagne de vaccination, les hôteliers franciliens seront sous une pression maximum avec un manque de trésorerie.

“Nous ne pourrons pas, dans un délai bref, retrouver les mêmes volumes avant 2024 et les Jeux olympiques.”

Jean-Marc Banquet d’Orx, président de l’Umih en Île-de-France

Face à cette “situation dramatique”, Jean-Marc Banquet d’Orx, président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) en Île-de-France, estime que les aides reçues “ont juste permis de passer le cap”. Ainsi, il souhaite pouvoir les rembourser “dans un délai beaucoup plus long”. Selon lui, “nous ne pourrons pas, dans un délai bref, retrouver les mêmes volumes avant 2024 et les Jeux olympiques.”

L’impact du Covid sur l’hôtellerie aura ainsi des répercussions à très long terme sur le secteur.