Google adwords et le marketing hôtelier: quels changements ?

Voilà longtemps que votre agence web préférée vous informe et vous conseille sur les possibilités de visibilité, de conversion et de réservation en direct offertes Google Adwords, ces publicités discrètes mais présentes qui s’affichent non loin des résultats dits « naturels » sur le web. Google, depuis quelques jours, a opéré un grand chamboulement dans son système d’affichage de ses publicités. Avis de tempête SEA – comme search engine Advertising – et donc par voie de conséquence SEO dans l’etourisme. Pour vous: quels changements dans votre marketing hôtelier? Nos conseils. On ne les remarque pas toujours car elles sont discrètes et sont toujours présentées pour le demeurer sur la page Google. Leur but? Attirer de la visibilité, du trafic, de la conversion pour une marque en se différenciant dans leur forme très peu des résultats « naturels » des requêtes. Pour autant, les annonces Google Adwords sont bien présentes sur Google. Elles représentent même un très gros chiffre d’affaires pour la firme de Mountain View et dans l’etourisme, on sait très bien qu’on est obligé à temps réguliers d’en passer par une campagne adwords pour booster les réservations en ligne ! Le SEA (Search Engine Advertising) ou annonces en ligne, permettant rapidement d’avantage de visiteurs sur son site web grâce à un système d’enchères portant sur des mots-clés adaptés, votre budget marketing est ainsi directement rentabilisé avec des indicateurs clairs de performance (taux de clics, réservations et CA générés etc.). En fait, jusqu’ici, avec 8 à 10 liens sponsorisés, Google ne mettait qu’une pression relative sur cette technique marketing. Même dans des secteurs aussi concurrentiels que l’etourisme français et le marketing hôtelier. Or, depuis quelques jours, c’est la panique. Changement de paradigme dans le marketing pour hôtel. Qu’est ce que l’on observe? Que, brutalement l’affichage est passé à seulement 3 à 4 positions premium (les fameuses top positions) mais divisées en deux groupes, un groupe du haut et un groupe du bas et que les liens sponsorisés de la colonne de droite ont disparu. Stupeur. Moins de positionnements payants mais plus concurrentiels, des requêtes naturelles encadrées en haut et en bas permettant un plus grand floutage entre résultats payants et résultats gratuits… les avantages pour Google ne manquent pas on le voit. Y compris celui de voir augmenter la concurrence des enchères adwords (et donc leur coût moyen) sur des mots clés très concurrentiels. Car c’est vrai, jusqu’ici, la colonne de droite invitait à des efforts modestes en termes d’Adwords. Il était assez facile d’envisager pour un hôtelier des volumes de clics raisonnables pour un CPC (coût par clic) assez modeste. Aujourd’hui, on le comprend, l’étau Google Adwords et webmarketing en général se resserre autour des hôtels indépendants. Avec moins de budget marketing que les gros groupes, les hôteliers indépendants serrent les dents. En effet, des acteurs comme Booking ou Expedia, vont évidemment profiter de ce système pour renforcer leur présence. Mais c’est également en terme de SEO (Search Engine Optimisation, soit sur l’optimisation sur le référencement naturel) que ce changement de présentation du fameux moteur de recherche va influer sur votre stratégie webmarketing hôtelière. En effet les résultats naturels se retrouvent comme « poussées » en seconde partie de page sur les requêtes les plus sensibles comme  (marques, Hotel+Ville, Origine-Destination). Conclusion : est-ce la fin du SEA et du SEO pour les hôteliers indépendants? Pas vraiment on s’en doute. Si les dernières changements de Google vont faire muter les stratégies marketing, ces mutations vont aussi favoriser une nouvelle réflexion sur les outils de vente en ligne des hôtels. Côté SEA, il va falloir faire mieux avec moins, plus générique et plus inventif (promotions, actions et offres spéciales vont devoiraccompagner nécéssairement les développements de cette concurrence accrue). Côté SEO, les efforts devront également se faire sur la mise en avant des produits et en particulier sur les outils Google (Google my business, Hôtel Finder). Autre piste : orienter les stratégies éditoriales vers des termes ultra-génériques (destination, guides de voyage) et penser techniques de retargeting. Contactez-nous dès maintenant pour mettre en place les stratégies de marketing hôtelier vraiment efficaces sur le web
Voir la Carte Haut
 Previous  All works Next