Accor saisit l'Autorité de la Concurrence contre Booking.com

C’est le géant de l’hôtellerie made in France lui-même qui vient de se jeter dans la bataille juridique contre Booking.com. Exaspéré par ce qu’il appelle « abus de position dominante », le groupe français rajoute donc son soutien aux saisines déjà officialisées des syndicats patronaux du secteur contre la centrale de réservation en ligne -OTA’s. Jusqu’à maintenant, le champion de l’hôtellerie ne s’était engagé qu’indirectement avec le syndicat particulier des chaînes d’hôtellerie (GNC) dans cette affaire cruciale pour les hôteliers Français. En rajoutant tout son poids dans la bataille, Accor intervient à un moment clé de l’instruction du dossier Booking.com, notamment au niveau européen.

Pourquoi arriver maintenant?

Tout simplement parce que même pour Accor, les groupes américains Priceline, avec Booking.com et Expedia – Expedia, Hotels.com… – comptent aujourd’hui pour plus de 80% de ses réservations électroniques ! Une domination que le groupe français trouve lui aussi insupportable dans le cadre actuel des commissions reversées aux sociétés américaines.
Voir la Carte Haut
 Previous  All works Next